Mai se termine, mon mois préféré, qui va sans doute laisser la place aux violentes chaleurs de l'été. Il sera passé si vite cette année !

rosesabine
globetasses
bolsabine
des vide-greniers tous les week-ends (je craque pour ces petites tasses colorées), et quand je n'y vais pas Sabine chine pour moi des bols que j'adore et Guillaume me rapporte ce globe, fraîchement garni de trucs qui trainaient en attendant une place de choix...

DSC05810
digitale
DSC05691iris
DSC05829DSC05696
planteverte
lezard
moulinfleur
rosestremieres
ciel
un ciel bas, ou un ciel d'été, du vert et des fleurs partout

sureau
les fleurs de sureau sont parfaites, il est temps de les cueillir pour préparer le vin*

peinturelibertypoppy
coussinoeilencours
des envies de couleurs, de peinture, le regret que le Liberty (Poppy & Daisy) de mon foulard des 70's n'existe plus dans ces teintes-là, et un aperçu d'un projet couture en-cours... (mais qu'est-ce que c'est ?)

*Sur ce, je vous livre ma recette pour préparer du vin de sureau :


Pour 1l de vin blanc
(petit conseil : faites-en davantage !)
1 bonne poignée de fleurs de sureau bien ouvertes
1/4 de litre d'alcool pour fruits (je mélange avec de l'Armagnac)
250g de sucre

Laisser les fleurs se fâner 1 jour ou 2 avant de les mettre à macérer dans le vin avec l'alcool et le sucre.
(dans un récipient fermé, à l'abri de la lumière, dans une cave c'est parfait)
Juste avant Noël, filtrer et mettre en bouteille.
Il paraît que le vin de sureau se bonifie en vieillissant... (info non vérifiée car il n'a guère le temps de vieillir chez nous !)